Le comble pour une blogueuse mariage14 juin 2017, par Charlotte
Le comble pour une blogueuse mariage - Crazy in Love - Blog mariage Sud de la France

Update le 15 juin 2017 – Je viens de me rendre compte que j’avais oublié de mentionner un mariage. L’énorme bourde. Je viens de le rajouter ! Aussi, sachez que je ne compte pas dans ce comble, le renouvellement des vœux de mariage de ma meilleure amie. Même si l’événement était aussi grandiose qu’un vrai mariage.

Je ne sais pas trop comment commencer ce billet sans vous dire que l’heure est grave… J’en ai jamais encore parlé sur mon blog mais récemment, j’ai fait un petit bilan de la situation et je voulais extérioriser ça avec vous. Certaines personnes emploieraient le mot Malédiction pour cette situation mais comme ça ne fait pas partie de mon vocabulaire, je préfère vraiment employer le mot Comble, sauf que dans mon cas ça n’est pas une blague.

Je suis blogueuse mariage depuis 2012 maintenant, je suis passionnée par l’univers du mariage depuis 2001… Et je n’ai pas assisté à un mariage depuis le printemps 2006, en tant qu’invitée je le précise (j’enlève la partie boulot). En effet, le dernier en date était celui de ma professeur de flamenco (j’en ai fait toute mon enfance jusqu’à mes 18 ans) et son compagnon (le meilleur ami de mon Papa). Un comble quand même !

Pour illustrer un peu ma situation, parce qu’elle est encore plus complexe que ce qu’on le peut penser, voici tous les cas de figure dans lequel je me suis trouvée depuis 2006. J’ai décidé de faire la liste mais sans donner les noms bien sûr.

– Mariage trop loin, tome 1 –

J’ai été invitée au mariage de deux de mes amis, mais le mariage avait lieu en Égypte alors que je vivais à Montréal. Malgré mon envie d’y aller, mon porte-monnaie lui ne suivait pas, ainsi que la mention Égypte sur mon passeport alors que j’étais en pleine demande de renouvellement de visa (époque politique difficile à ce moment-là).

– Mariage déplacé à Cuba –

J’ai été invitée au mariage d’amis qui avait lieu à quelques kilomètres de Montréal il y a quelques années. J’étais tellement excitée !!! Mais finalement, ils ont préféré se marier en famille à Cuba. J’avoue sur le coup j’ai été déçue mais je pense sincèrement que c’est le meilleur choix pour eux. Ils ont écouté leurs cœurs. Meilleur baromètre qui soit !

– Mariage trop loin, tome 2 –

Une de mes amies d’école de communication s’est fiancée à son amoureux, rencontré sur le campus de l’Université américaine où elle a fini ses études. Ils vivaient (et vivent d’ailleurs) tous les deux à Los Angeles. Pour célébrer ce grand événement, ils ont choisi la Provence. Manque de bol, j’étais en pleine attente de mon visa (que je n’ai finalement pas eu) donc impossible pour moi de quitter le pays. Le petit plus, c’est qu’elle est venue de Los Angeles pour fêter un week-end entier son vie de future épouse quelques semaines avant de dire oui à son Brésilien.

– Mariage hors planning –

Quelques années plus tard, deux amis se sont fiancés. J’étais tellement contente pour eux ! C’était quelques jours avant que je ne quitte le Québec. Le mariage était prévu pour l’hiver d’après à Montréal. J’avais mon billet d’avion pour revenir dans le froid québécois. Un mariage en hiver pour moi, c’était le rêve total. Mais finalement, j’ai dû annuler car j’ai trouvé un emploi qui ne me permettait pas de partir pendant plusieurs semaines à Montréal.

– Mariage annulé, tome 1 –

Quand je suis rentrée en France, une de mes amies d’enfance allait se marier quelques mois plus tard. J’étais bien sûr ravie pour elle. Mais finalement, elle a préféré écouter son cœur et le mariage a été annulé. Quand je vous dis que le cœur est le meilleur des baromètres.

– Mariage annulé, tome 2 –

Il y a quelques mois, deux de mes amis se sont fiancés. Le mariage était en programmation, je devais m’y rendre bien évidemment. Puis j’ai été mise au courant que le mariage a été annulé. Encore une fois, je rappelle qu’il est bien mieux d’écouter son cœur, être sage et savoir annuler un mariage plutôt que de faire une énorme erreur.

– Mariage mais pas visa –

Le dernier mariage en date où j’étais invitée, était celui de deux personnes que j’affectionne beaucoup pour le soutien qu’ils m’ont apporté dans ma vie montréalaise. J’ai été invitée à leur grand jour qui a eu lieu à Montréal en Août dernier. Mais à cause d’un énorme problème technique, je n’ai jamais eu mon visa touriste pour venir passer l’été à Montréal (j’ai remué la planète administration/ immigration mais rien à faire). Un mal pour un bien car finalement j’ai pu être là pour la naissance de mon neveu d’amour.

Nous arrivons donc à un total de 6 non finalement 7 mariages. C’est pas rien quand même. Mais je vous assure, je ne désespère pas. En espérant qu’en 2018, je sois invitée au moins à une cérémonie et un vin d’honneur ! Je rigole bien entendu. Aucune pression sur mes amis ou sur ma famille (je me marre toute seule).

Et vous, vous êtes invitée à des mariages ou vous êtes comme moi, vous n’arrivez pas à vous y rendre ?

Par Charlotte

J’aime écrire mes articles devant un bon dessert sans gluten et des tonnes de thé. Parce que la vie est un petit nuage de barbe à papa.

Votre commentaire...

TOUS LES CHAMPS SONT OBLIGATOIRES