Comment survivre à un salon du mariage ?30 octobre 2015, par Charlotte

Ce billet s’adresse à toutes les futurs mariés qui aimeraient pouvoir avancer dans l’organisation de leur mariage mais qui n’y arrivent pas. En effet, la solution détestée par tous mais qui au final peut vraiment s’avérer efficace : partir à la rencontre des professionnels dans un salon du mariage. Mais comment on fait pour survivre à une telle expérience ? La solution est toute simple : S’organiser ! Dans ce billet, je vous aide à trouver LES bonnes techniques pour faire de cette visite, une réussite.

Le temps total de préparation : entre 4h et 12h.

Retour sur investissement (parlons chiffre, pour certains, c’est ça qui marche) : x 10 à x 15 (en perte de temps).

La base

1 – Des inspirations tu apporteras

Savoir exprimer ses envies, c’est ce qu’il y a de plus important dans l’organisation de votre mariage. Je vous le dis tout de suite : plus vous arrivez à communiquer ce que vous souhaitez, ce que vous aimez et ce que vous n’aimez pas aux professionnels du mariage qui vont vous accompagner durant cette journée, plus vous arriverez à avoir un résultat proche de ce que vous désirez.

2 – Un thème tu choisiras

Oui, on l’oublie mais avoir un décor glamour très Marie-Antoinette et demander à un photographe qui fait des photos en sepia (merci Xavier Dolan) d’être la personne qui va capter tous les moments de votre mariage, ceci est un non-sens. Autant avoir son thème définit à l’avance, comme ça vous pourrez expliquer vos besoins aux professionnels

3 – Une date tu détermineras

Sans date = pas de mariage. Alors en fonction des inspirations, vous pouvez vous rendre compte aussi vers quelle saison vous voulez vous tourner pour définir une date. Au pire des cas, sachez qu’habituellement, c’est la disponibilité du lieu de réception qui tranchera pour vous.

4 – Un budget tu définiras

Connaître votre budget global et les attributions que vous souhaitez faire pour chaque poste de dépenses, c’est important. Chaque couple a sa priorité et c’est à vous de savoir si vous préférez mettre beaucoup de budget sur le lieu, le photographe, la nourriture ou votre robe !

5 – Un listing de vos besoins tu prépareras

Afin de savoir à qui vous devez vous adresser, vous devez faire un listing de vos besoins. Exemple : Un photobooth (car votre photographe ne fait pas ce service), des biscuits pour les cadeaux pour vos invités…

Petite préparation en amont

1 – Regarder la liste des professionnels qui seront présents

Il faut penser à l’organisation sur place, une fois que vous serez devant les professionnels. Donc regardez en amont qui sera présent et découvrez leur univers pour savoir si vous avez envie de travailler avec eux.

2 – Eliminer tous les visites superflues

Oui, il est certain que si vous avez déjà un photographe, ça ne sert à rien d’aller faire perdre son temps à Gigi. N’oubliez pas que les professionnels du mariage sont sur le salon pour rencontrer des clients potentiels.

3 – Une liste de questions est essentielle

La « liste » est essentielle. Si vous avez besoin de savoir quelque chose qui déterminera si oui ou non vous pouvez travailler avec cette personne, c’est le moment de la poser.

4 – L’heure à laquelle tu arriveras

C’est très important d’arriver à une heure où vous allez pouvoir faire votre tour préliminaire + vos rencontres avant les activités comme les essayages de robes de mariée ou le défilé ou aller vous faire coiffer… Aussi, beaucoup de personnes pensent que venir entre 12h et 14h est une bonne option, mais malheureusement non. En effet, il ne faut pas oublier que les professionnels travaillent en solo pour la plupart et ils ont besoin d’aller manger aussi. Je vous conseille vivement d’arriver au début du salon. Vous aurez aussi plus de chance de pouvoir déguster des gâteaux… Alors qu’à la fin du salon, il risque de ne plus y en avoir.

5 – La tenue de circonstance

Quand on fait un salon, on doit avoir une tenue correcte. Svp par respect pour les professionnels qui ont mis du temps à organiser leur stand, évitez de venir en robe cocktail mais aussi en mou. Un juste milieu, c’est toujours mieux et plus vous serez ravie de pouvoir vous faire prendre en photo avec le test « photobooth » ou le photographe officiel du salon.

6 – Celui qui t’accompagne connaît les règles du jeu

Il est temps de jouer la carte « Chéri, j’ai une surprise ! » ou encore « Tu sais, en tant que demoiselle d’honneur, j’ai besoin de tes conseils ». La personne qui vous accompagne doit être récompensée, sinon ça ne marche pas. Alors profitez-en pour vous récompenser vous aussi de cette journée et allez manger ensemble après. Un moment de temps de qualité est toujours une belle proposition.

7 – Ton agenda tu auras avec toi

Oui oui, je ne rigole pas. Il est important que ton agenda soit à jour et prêt à être sorti pour prendre un rendez-vous dégustation/ rencontre/ test. Les places valent de l’or avec certains professionnels du mariage. Oui oui ! Si vous pensiez que vous pouvez imposer vos règles du jeu, oubliez ça ! Soignez direct.

8 – Une fiche par professionnel tu programmeras

Afin de pouvoir prendre des notes, préparez en amont des fiches pour chaque professionnel.

Une fois sur place

 1 – On fait un tour de visite en premier

On repère les professionnels avec qui on souhaite discuter dans un premier temps. N’oubliez pas que vous êtes dans un lieu d’exception pour certains salons. Donnez vous le temps d’apprécier le lieu et le travail de tous avant de vous jeter dans la « fosse au lions ».

2 – On attend son tour

Vous allez devoir attendre votre tour pour pouvoir discuter avec certains professionnels. Ceci est tout à fait normal. Vos contrariétés personnelles sont restées à l’entrée de l’événement alors on relaxe et on en profite pour discuter avec la personne qui vous accompagne.

3 – On pose les bonnes questions

Quand vous avez enfin le professionnel sous la main, profitez-en pour lui poser les questions les unes après les autres. C’est à ce moment-là que vous pouvez sortir votre fiche correspondant au professionnel (préparez dans vos affaires la veille). Vous notez tous les points qui vous semblent essentiel.

4 – Coup de coeur = prise de rendez-vous

Ne vous posez même pas la question, vous prenez un rendez-vous si vous avez un coup de coeur. L’après salon est toujours une horreur pour les professionnels à gérer : demande de plus d’une cinquantaine de rendez-vous + gestion des commandes en cours. Prise de rendez-vous sur place = meilleure gestion de votre planning. On s’entend que vous préférez cela VS attendre durant 2 semaines que Sissi la Reine des Cupcakes dont vous aimez le travail, trouve enfin le temps de vous répondre.

5 – Photos !

Vous confiez à la personne qui sera avec vous la tâche de prendre TOUT en photo et surtout de prendre l’enseigne qui va avec (il y a toujours des cartes d’affaires sur la table). Ca sera SON rôle principal durant cette journée alors, votre +1 sera ravi de que vous lui confiez une tâche.

Les bonus : Les règles du jeu !

1 – On respecte le travail du professionnel

Un professionnel a sa vision, donc si vous n’avez pas la même vision que lui, vous n’êtes pas obligée de vous infliger de travailler avec lui. N’oubliez pas votre facteur « pression » qui va augmenter plus la date du D-Day va arriver. Faites vous ce cadeau !

2 – On ne négocie pas comme un marchand de tapis

Ceci est une expression que j’ai entendu plusieurs fois chez les anciens dans ma famille. On respecte les heures de travail des professionnels avec qui on travaille.

3 – On reste calme toujours !

N’oubliez pas que vous êtes en train de préparer le plus beau jour de votre vie, pas la parade de la St Jean ni celle des Jeux Olympiques ! Respirez !

Bon, je crois qu’avec cette liste, c’est le coup de bûche sur la tête. Rassurez-vous, vous allez y arriver !! C’est le temps de prendre un bon chocolat chaud et de vous mettre au boulot. Bon courage !

Au fait … Le salon Elegant Wedding a lieu cette fin de semaine à Montréal, à vos to do les filles !

Photo par Emilie Iggiotti prise au Bridal Boudoir Affair 2015.

Par Charlotte

J’aime écrire mes articles devant un bon dessert sans gluten et des tonnes de thé. Parce que la vie est un petit nuage de barbe à papa.

Votre commentaire...

TOUS LES CHAMPS SONT OBLIGATOIRES