Au coin d'une ruelle23 février 2016, par Charlotte

Il y a quelques jours, j’ai reçu un courriel de la part de Stéphanie. Cette jeune mariée pleine d’enthousiasme m’a beaucoup touchée car dans son témoignage. A chaque fois que je lisais un mot, je ressentais sa joie d’être mariée à l’homme de sa vie dont elle est follement amoureuse. Une mariée très Crazy in Love !

Même si elle a eu quelques mésaventures avec ses photos de fiançailles. Elles devaient être faites uniquement à La Ronde mais à cause du coucher de soleil, elles ont finalement été faites en deuxième partie dans une ruelle de leur quartier. Des fois, les mésaventures font bien les choses. Je vous propose donc aujourd’hui de découvrir l’histoire d’amour de Stéphanie & Francis.

Photo par Marie-Michèle Hayeur photographe
Photo par Marie-Michèle Hayeur photographe
Photo par Marie-Michèle Hayeur photographe
Photo par Marie-Michèle Hayeur photographe

Un peu… Nous sommes amoureux depuis 15 ans, nous avons un enfant de 9 ans maintenant et les bonnes raisons de ne pas nous marier nous semblaient nombreuses (à commencer par le coût d’un mariage!). Mais ne voilà-t-il pas qu’un certain jour d’août 2013, j’attrape un bouquet de mariage alors que mon chum participe à une fête de famille à l’autre bout de la province. Rapidement, une photo de moi tenant le bouquet se retrouve sur Facebook, et mon chum passe la soirée à se faire achaler par sa famille : « Ouin, c’est pour quand le mariage? ».

Photo par Marie-Michèle Hayeur photographe
Photo par Marie-Michèle Hayeur photographe

Beaucoup… L’idée a fait son chemin et ne voilà-t-il pas que je commence à réfléchir à ce que nous ferions, si nous nous mariions, considérant nos goûts et nos moyens. Mon chum me dit d’arrêter de l’achaler avec mes bonnes idées… mais ce que j’ignorais, c’est qu’à ce moment, il cherchait déjà une bague de fiançailles! Quand je vois une superbe bague aux Puces Pop et qu’il propose de me l’acheter pour Noël, je m’oppose : « Si tu me donnes une bague à Noël, tu vas avoir l’air de me fiancer! ».

Photo par Marie-Michèle Hayeur photographe
Photo par Marie-Michèle Hayeur photographe
Photo par Marie-Michèle Hayeur photographe
Photo par Marie-Michèle Hayeur photographe

Passionnément… J’ai finalement reçu la bague, déposée sur ma tarte au sucre, devant la famille réunie le matin de Noël. « Tiens, c’est pour combler ton petit creux, toi qui comble un grand creux dans ma vie. Veux-tu? ». Personne ne croyait que c’était vrai jusqu’à ce que ma belle-sœur explique à ma nièce : « Matante Stéphanie va être la mariée de mononcle Francis ».

Photo par Marie-Michèle Hayeur photographe
Photo par Marie-Michèle Hayeur photographe
Photo par Marie-Michèle Hayeur photographe
Photo par Marie-Michèle Hayeur photographe
Photo par Marie-Michèle Hayeur photographe
Photo par Marie-Michèle Hayeur photographe

Mais surtout à la folie… Quelques mois plus tard, nous nous retrouvons à la Ronde, un lieu où mon chum fait des spectacles pour enfants depuis 8 ans, en compagnie d’une talentueuse photographe, pour faire des photos de fiançailles. Avec le soleil que se couche, nous n’avons que très peu de temps, mais Marie-Michèle, notre photographe, propose généreusement de faire une nouvelle séance ailleurs lors d’un après-midi. Nos photos sont donc en deux parties : La Ronde et les ruelles de notre quartier.

Je vous laisse patienter encore quelques jours avant de découvrir les photos du mariage de ces deux amoureux sur le thème d’Alice au pays des merveilles, à la fois bohème et vintage.

PS : Le témoignage de la fiancée est en italique.

Crédits des professionnels

Photographie par Marie-Michèle Hayeur photographe.

Par Charlotte

J’aime écrire mes articles devant un bon dessert sans gluten et des tonnes de thé. Parce que la vie est un petit nuage de barbe à papa.

Votre commentaire...

TOUS LES CHAMPS SONT OBLIGATOIRES