Quelques conseils pour gérer votre référencement12 janvier 2016, par Charlotte

Aujourd’hui, j’ai décidé de préparer un billet consacré aux professionnels du mariage. Oui ! Chez Crazy, vous le savez, on vous soutient à 1 000% et on voulait vous offrir un cours 101 sur le référencement. La saison des mariages va reprendre d’ici quelques mois et vous êtes en train de vous préparer à affronter 2016 avec le plein de bonnes résolutions. Pour les novices, en ce moment, nous sommes en pleine saison des réservations – préparations – sorties de nouveaux sites web ou encore salons du mariage. 

– Définition du référencement – 

Pour les débutants, je définirai le référencement comme la capacité de votre site internet à être visible sur les outils de recherches web.

– Référencement organique VS référencement payant –

Encore récemment, je discutais avec des personnes du monde du marketing qui étaient tout contents car un fournisseur de services leur avait fait un super prix pour du référencement. J’ai décortiqué le devis et je me suis rendue compte qu’il s’agissait de référencement payé donc… de publicité et non du référencement organique (ou naturel) comme eux le pensaient… Beaucoup de professionnels se font avoir sur ce point et oublient que le référencement organique est ce qu’il y a de mieux dans le monde du web.

Mais c’est quoi la différence ? Sur le web, le référencement est roi !! En effet, il vous permettra d’être dans les premiers liens visibles sur la première page ou les premières pages lorsque les futurs mariés chercheront un fleuriste, une grange ou encore… un pâtissier. Vous avez deux choix pour être sur les premières pages de recherches Google : le référencement payant ou le référencement organique.

– Le référencement naturel ou organique – 

Le monde du web est très très vaste. Pour faire simple, imaginez que le web fasse 100 %. Votre site internet (4 pages – accueil, portfolio, tarifs, contact) serait l’équivalent de 0,00000000000000000000001 % (et encore). Oui, je sais, c’est ridicule. Alors pour pouvoir être visible sur le web alors qu’on prend que 0,00000000000000000000001 %, il en faut !!!

Avec ce que je vous ai donné comme information vous avez sûrement compris que plus vous avez de pages, plus vous prenez de la place donc plus vous avez de possibilité pour être mieux référencer.

Après cette notion d’espaces sur le web, vient le deuxième paramètre important : les mots clés. En effet, vous devez définir votre entreprise ainsi que votre service/ produit grâce à des mots clés. Ceci est essentiel!

Exemple : Je m’appelle Eloïse Jasmin. Je suis fleuriste et mon entreprise s’appelle Rose Jasmin. Elle est située à Montréal et j’offre mes services en créations florales faites à partir de fleurs 100% produites au Québec et de producteurs biologiques. Je suis spécialisée en événementiel, pour les mariages plus particulièrement. J’offre mes services à Montréal et sa région.

Dans cet exemple, j’ai mis en avant les mots clés en les mettant en gras. Ca veut dire quoi ? Ca veut dire que si vous souhaitez être trouvé sur le web par les futurs mariés qui recherchent exactement votre type d’entreprise/ produit/ service, il faut savoir mettre vos mots clés en valeur.

Afin d’avoir un référencement exemplaire, il est préférable de toujours imaginer votre site internet par page (accueil, portfolio, tarifs, contact…). Chaque page doit avoir au maximum 3 mots clés qui devront être répétés autant dans le titre de vos photos (quand vous renommez vos photos dès l’enregistrement sur votre site internet), dans votre texte – de manière intelligente et non juste mettre des mots clés les uns à la suite des autres sans aucun sens – mais aussi dans vos pluggings SEO de votre site internet (Etiquettes, label…). Vous comprenez alors pourquoi tenir un blogue rattaché à votre site internet est primordial (si vous rédigez des articles de façon régulière – 2 à 3 articles par mois peuvent suffire). Cela rajoutera toujours des pages à votre site donc vous permettra de prendre de la place sur le web.

A savoir aussi que le référencement fait face à vos concurrents web. Il faut être malin !!! Si on prend l’exemple ci-dessus, si on met les mots clés fleuriste Montréal, on est d’accord qu’on aura beaucoup plus de concurrents à vouloir être sur la première page Google VS fleurs biologiques Montréal. Essayez donc de toujours privilégier des mots clés incluants une situation géographique + une spécialité qui est vôtre ou rare. J’ai remarqué avec les années que cela faisait vraiment une grosse différence en terme de résultats.

– Le référencement payant – 

C’est simple, il s’agit d’un référencement que vous payerez à Google afin de pouvoir être en première place sur les pages des mots clés que vous aurez désigné. Il est donc valable sur un temps donné et selon les mots clés, vos dépenses pourront être très conséquente.

En tant que professionnelle du monde des relations publiques depuis des années maintenant, ma balance penchera toujours du côté de la communication hors média (donc sans dépense liée au marketing). Le référencement payant est une dépense de marketing digital et doit faire partie d’une stratégie globale afin de bien être dépensé. Par exemple : Lancement d’un nouveau produit ou d’une promotion ou encore de votre nouveau site web.

– Pourquoi le référencement est important ? – 

Le référencement est et restera toujours essentiel pour être trouvé sur le web par vos clients potentiels. Il faut donc toujours prendre en compte cet élément phare : Comment mes clients potentiels font-ils leurs recherches sur le web ?

On en revient donc au point où vous ne pouvez pas avoir une entreprise viable sur le long terme si vous visez tous les clients potentiels de la planète. Je sais, c’est pas une phrase cool à lire. Vous devez donc définir un client coeur de cible pour votre entreprise en étudiant ce que vous souhaitez à court, moyen, long terme + votre offre de services ou produit +  votre environnement + vos concurrents… Bref, une étude de base.

C’est à ce moment-là, que le portrait robot de votre client coeur de cible vous permettra de savoir comment vous allez pouvoir mettre en avant votre site web sur le net selon les habitudes de recherches web de ce dernier. Je comprends que vous soyez un peu perdu à ce point de lecture, mais je vous assure que ces conseils valent le coup. De mon côté, sachez que je vais vous parler d’ici quelques jours d’un cours 101 de marketing essentiel pour votre entreprise. Un rendez-vous à ne pas manquer !

– Pour conclure – 

On vous souhaite bon courage pour la gestion de votre référencement ! On espère que cet article vous aura permis de comprendre les bases. Bien sûr, il y a beaucoup d’autres éléments dont je n’ai pas parlé dans ce billet comme les liens entrants et sortants…

Un peu, beaucoup, passionnément mais surtout à la folie !

PS : J’en profite pour remercier encore et toujours, Laure Juilliard qui est derrière le fabuleux blogue Une Parisienne à Montréal et Simon Martinez, deux ex-collègues de boulot qui m’ont appris les bases fondamentales du SEO. Sans eux, je n’aurais jamais été capable de créer des bases solides de référencement pour Crazy in Love.

Crédits des professionnels

Photo par Bonnallie Brodeur. Cette photo a été prise dans le cadre d’une séance de fiançailles à La Ronde. On en a fait un billet il y a quelques semaines Se donner des becs à La Ronde, que je vous recommande vivement. Donc vous aurez compris, qu’il s’agit uniquement d’une photo illustrant mon article. Et oui, le référencement, c’est un peu un grand manège !!!

Par Charlotte

J’aime écrire mes articles devant un bon dessert sans gluten et des tonnes de thé. Parce que la vie est un petit nuage de barbe à papa.

Votre commentaire...

TOUS LES CHAMPS SONT OBLIGATOIRES