Voyage parfait pour une lune de miel à Dubrovnik en Croatie3 janvier 2017, par Charlotte

Il y a plus d’un an, début Septembre 2015, j’ai eu le plaisir de partager mes vacances d’été avec une de mes amies de longue date, Caroline. Le choix de Dubrovnik a été comme une évidence pour moi car quelques années auparavant j’avais découvert cette ville somptueuse grâce à The Bachelorette, une émission de téléréalité américaine, où lors d’une saison, Emilie (la bachelorette) faisait découvrir la Croatie à ses prétendants. Les paysages, l’atmosphère et surtout l’histoire de ce pays m’avaient alors donné l’envie de découvrir Dubrovnik et ses environs.

Encore aujourd’hui, je repense régulièrement à ces vacances paradisiaques où tout était réuni pour être détendue. Caro et moi, nous avons été plus qu’emballer par cette perle de l’Adriatique absolument parfaite pour une lune de miel ! En effet, tout y est réuni pour en faire, l’une des destinations les plus romantiques d’Europe.

Voyage parfait pour une lune de miel à Dubrovnik en Croatie
Photo par Crazy in Love

Hôtel Mlini par Dubrovnik Riviera Hotels

C’est Caroline, experte en recherche de bons plans pour des vacances pas chères, qui a trouvé cet hôtel absolument parfait. En effet, nous souhaitions toutes les deux un hôtel assez luxueux qui donne directement sur la mer mais avec un budget raisonnable. On a vite éliminé d’être directement à Dubrovnik car ces critères n’étaient pas possibles. Caro est tombée sur le jackpot. Grâce à Expédia nous avons pu donc nous offrir un aller-retour Paris/ Dubrovnik avec Vueling + une semaine de nuitées à l’Hôtel Mlini avec le petit déjeuner d’inclus. Cet hôtel est situé à Mlini, une petite ville portuaire paradisiaque, juste à quelques minutes de bateau de Dubrovnik.

Nous n’avons pas pris la demi-pension ou la pension complète car Caro est allergique au lactose et moi intolérante au gluten. Donc pour ne pas nous retrouver coincées, nous avons choisi l’option de la liberté !

La chambre était absolument parfaite. La décoration reprend les mêmes codes couleurs que le ciel et la mer, les lits sont d’un confort absolument incroyable, la salle de bain grande et fonctionnelle, les placards assez grands pour y accueillir toutes nos affaires, des prises électriques adaptées et en nombre suffisant pour qu’on puisse recharger les batteries des téléphones/ ordinateurs/ appareil photo/ caméra GoPro. Le ménage y est fait tous les jours ce qui est agréable quand on sait qu’on revient souvent avec du sable de la plage (même si la plage là-bas est remplie de galets et cailloux qui tuent littéralement les pieds. Prévoir des petites chaussures en plastique de plage, sinon ils en vendent sur place). D’ailleurs, on a trouvé ça super avec Caro car il suffisait d’appuyer sur un bouton afin d’indiquer que la chambre était libre pour faire le ménage, concept bien pratique pour ne pas être dérangées !

Le petit-déjeuner, proposé sous forme de buffet, était varié et copieux. Différents pains, du fromage, de la charcuterie, des oeufs, du beurre, de la confiture, de la pâte à tartiner aux noisettes, yaourts, des jus de fruits, boissons chaudes… Cette année-là j’ai beaucoup voyagé en Europe et je vous le confirme, c’était un des meilleurs petits-déjeuners d’hôtels que j’ai pu manger. Par contre, pas de pain sans gluten à disposition.

Photo par Crazy in Love
Photo par Crazy in Love

Nous étions au dernier étage, nous avons donc pu bénéficier d’une vue absolument parfaite tous les matins et tous les soirs. D’ailleurs, regardez bien sur la photo, Caro m’attend avec les cocktails que nous commandions tous les soirs avant d’aller souper ! Préparés directement au bar de l’hôtel, ils étaient classiques mais parfaits.

Photo par Crazy in Love
Photo par Crazy in Love

Bien sûr je ne pouvais pas finir de vous parler de notre hôtel sans vous montrer la vue de notre chambre. On y aperçoit le petit port sur la droite où les bateaux venaient nous récupérer pour partir en excursions ou tout simplement se rendre à Dubrovnik en taxi des mers. D’ailleurs vous pouvez aussi voir les bateaux sur la photo. La maison en face est une résidence hôtelière nommée Villa Jelić et en bas il y a un restaurant (que nous n’avons pas testé). Je vous conseille donc vivement de préciser que vous souhaitez une chambre au dernier étage sinon vous aurez une vue sur cette bâtisse, moins agréable !

Photo par Crazy in Love
Photo par Crazy in Love

Veuillez noter que l’hôtel venait juste d’être fini d’être construit, nous pensons que c’est pour cela que nous avons bénéficié d’un tarif préférentiel. Si vous voulez en découvrir plus, cliquez ici pour lire la brochure.

Les défauts de cet hôtel est qu’il n’y a pas de possibilités d’acheter quelques fruits pour les soirées où on a juste envie de profiter de la vue sans avoir à aller au restaurant.

Hotel Mlini
Šetalište Marka Marojice 34
Zupa dubrovacka 20207
Croatie
Site internet . Instagram . Facebook
Tél. : 385 (20) 484066
Fax : 385 (20) 486362

Photo par Crazy in Love
Photo par Crazy in Love

– Se restaurer à Mlini –

Caro et moi, nous étions à peu près sur la même longueur d’ondes durant les vacances. Nous étions à côté de la mer donc la priorité était donnée aux poissons et autres produits de la mer. Quel bonheur car j’en suis fan et à part le saumon, j’avoue que chez moi je n’en cuisine pas vraiment.

A Mlini, nous avons mangé aux mêmes endroits plusieurs fois car le choix est assez restreint. Notre cantine a été un petit restaurant à 50 mètres de l’hôtel que nous avons testé dès le premier repas de notre séjour. Comme, je suis une grande fan de la sèche à la plancha, j’ai été plus que contente. Je crois que ça a été 85 % de mon alimentation croate. Un bonheur car dans ce petit restaurant les accompagnements étaient des légumes cuits à l’eau ou vapeur, le tout servi avec un peu d’huile d’olive. Bien sûr, nous n’avons pas trouvé cette adresse comme ça, c’est notre cher Guide du Routard qui nous a guidées.

Konoba Lanterna
Shet.Marka Marojice 30,
Mlini 20207
Croatie
Site internet
Tel: +385 20 486 047
Mobile: +385 98 981 3844

Notre second restaurant chouchou était celui directement à côté de la piscine de l’hôtel. La photo ci-dessus a d’ailleurs été prise le soir de notre arrivée. Après une après-midi à dorer au soleil (avec trois tonnes de crème solaire), quel bonheur de pouvoir boire un cocktail au restaurant qui donne sur la plage tout en restant allongées sur nos transats. Ce qui m’a séduite, c’est le choix de plats dans lequel nous pouvions picorer. Le risotto à l’encre de sèche était à tomber. Je n’en mange jamais en France et pourtant… qu’est ce que c’est bon. En plus, la cuisine dalmatienne est proche de la crétoise. Vive les câpres, les tomates et les olives. Au coucher du soleil, il y a des chanteurs romantiques qui viennent souvent pousser la chansonnette.

Oleander 
Restaurant et bar de plage
Sachez que même si vous n’êtes pas client de l’hôtel vous pouvez rentrer dans le restaurant facilement.
Ouvert de 10 h à 00h
Site internet
Tel : +385 20 484 020

Photo par Crazy in Love
Photo par Crazy in Love

– Dubrovnik –

Notre première escale a été consacrée à Dubronik. Cette ville est fortifiée donc comme nous sommes arrivées par la mer en taxi-bateau, nous avions vraiment l’impression d’être des aventurières des mers ! Une fois sur place, le soleil à son zénith, on découvre les petites rues remplies d’attrape-touristes… Quel dommage car cette ville est si belle. Il manque des boutiques authentiques. Heureusement à la fin de la journée, on en a trouvées quelques unes afin de ramener des cadeaux à nos proches comme nous le souhaitions.

Photo par Crazy in Love
Photo par Crazy in Love

Nous nous sommes donc dirigées vers les remparts en ayant au préalable rempli les gourdes d’eau et mouillé nos chapeaux. C’était parti pour 1 heure 30 de bonheur absolu car la vue d’en haut est magnifique mais en faisant très très attention où nous mettions les pieds (cette ballade est à faire avec des chaussures qui ne glissent pas). De plus, le soleil de plomb nous a donné tellement soif que nous avons dû faire plusieurs pauses.

Photo par Crazy in Love
Photo par Crazy in Love

En fait, les croates sont très intelligents et il y avait des échoppes régulièrement avec des bouteilles à vendre mais aussi de l’artisanat. Bien sûr, quand nous avons croisé la route du Café Salvatore, j’ai remercié le Seigneur parce que… Ouf j’en avais besoin ! Un petit jus fait maison devant nous bien frais et ça repart.

Café Salvatore
Kneza Domagoja 1b,
Dubrovnik 20000
Croatie
Trip Advisor

Photo par Crazy in Love
Photo par Crazy in Love

A part cette ballade qui nous a vraiment plu, j’avoue que nous n’avons pas vu grand chose d’intéressant dans cette ville. Donc je vais revenir sur la petite boutique de produits locaux trouvée à la fin de la ballade. En effet, je voulais absolument rapporter de Croatie des gourmandises de là-bas à ma famille. J’ai été ravie de trouver Aroma Ragusea. J’y ai achetée une pâte de figues, des orangettes sucrées et un cahier de recettes pour ma petite soeur où il y a déjà quelques recettes inscrites… en croate donc on y comprend rien ! Mais ça fait authentique et ça, on aime !

Aroma Ragusea
Boutique dans la vieille ville à Dubrovnik
Site internet . Facebook

Photo par Crazy in Love
Photo par Crazy in Love

– Les excursions –

Le bonheur avec les voyages non organisés, on peut choisir son propre programme sur mesure en fonction de ses envies et du temps qu’il fait. Afin de profiter comme nous le souhaitions avec Caroline, nous avions décidé d’alterner entre piscine/ plage de l’hôtel et excursions dans les îles aux alentours de Dubrovnik.

Photo par Crazy in Love
Photo par Crazy in Love

Notre première excursion a été choisi lors dès le lundi alors que nous étions à Dubrovnik. En fait, le port est rempli de petites maisonnettes en bois où il y a des dizaines de vendeurs d’excursions. Notre but était d’aller le mercredi sur l’île de Mljet car son parc national est absolument incroyable selon plusieurs guides. Nous choisissons donc un vendeur qui nous indique le déroulé de la journée. On vient nous chercher très tôt le matin (dans mes souvenirs, 6h30 du matin) pour ne pas avoir les bouchons de Dubrovnik. Puis, nous ferons l’aller-retour sur un catamaran de la compagnie G&VLine appelé Catamaran Nona Ana qui partira du port moderne de Gruz Dubrovnik. Une fois sur place, on nous amène visiter différents lieux. Nous sommes très emballées par les photos et ce qu’on nous dit. Pour être vraiment honnêtes avec vous, c’est réellement le genre d’excursions qu’on déteste avec Caro. Le catamaran imaginé était en fait un gros bateau à touristes où une forte odeur de gazoil était présente tout au long du voyage. On a attendu des heures durant toute la journée, au lieu de vraiment profiter de cette île qui ressemble beaucoup aux paysages des calanques marseillaises pour ceux qui connaissent. De la pinède partout et il faisait super chaud. On n’a pas vraiment eu le temps d’apprécier notre journée. Je vous conseille de faire cette île mais dans un autre format : Une nuit sur place, louer des vélos une fois arrivés au port pour faire le tour de l’île, faites vous un pique-nique, prenez le temps. Je pense que c’est un lieu qui s’apprécie en étant en mode farniente sportive comme sur l’île de Porquerolles près de Toulon.

Notre seconde excursion s’est faite avec une compagnie au top, vendue par notre petit vendeur chouchou du port devant notre hôtel. Après l’expérience ratée de la veille, j’avais juste envie de profiter du soleil. Nous avons donc choisi une excursion où nous allions visiter 3 îles : KoločepLopudSipan. C’est dans le même bateau-taxi que nous avions pris pour faire Mlini – Dubrovnik que nous avons fait cette excursion. Nous étions contentes car l’équipe était tellement gentille et accueillante que ça faisait chaud au coeur. C’est donc sur un fond de musique romantique et en compagnie d’une dizaine d’autres personnes (couples de tout âge et familles) que nous avons fait escalade sur chaque île environ une heure. On a donc pu testé les baignades, bronzer tranquillement et même faire quelques achats. Pour ce genre d’excursions, il faut prévoir une tenue adaptée pour pouvoir vous changer facilement. C’est après la première île que nous avons pris un déjeuner BBQ poisson ou poulet grillés et salade. Au top ! La dernière escale a duré plus longtemps et nous avons vraiment apprécié ça avec Caro pour se détendre encore plus. Je vous le recommande vivement ! Le soir, nous étions KO mais avec des belles étoiles dans les yeux. Ah oui, j’ai oublié de vous dire que c’est Caro qui nous a ramené en bateau ! Le capitaine lui a laissé la barre. Une vraie moussaillonne.

Photo par Crazy in Love
Photo par Crazy in Love

– Budget –

Attention la Croatie n’est pas dans la zone Euro… Ce qui veut dire qu’il va falloir faire des petits calculs durant votre lune de miel. Là-bas, on parle en Kuna croate. Quoi qu’il arrive, je peux vous assurer que vous êtes gagnants et il ne faut surtout pas hésiter à négocier avec les vendeurs d’excursions car le prix affiché n’est pas forcément le même que le réel ! C’est comme un jeu. Pour deux personnes, nous en avons eu pour 1350 euros pour l’hôtel et l’avion + de mon côté j’ai dépensé sur place pour la restauration, les excursions, les visites et les souvenirs 400 euros environ. Je trouve ça très raisonnable pour une destination qui est de plus en plus prisée et un séjour 100% détente luxueuse.

– Avis général –

Cette semaine de vacances a été un vrai régal. On a pu réellement se reposer. Nous sommes reparties avec un bronzage caramel toutes les deux et de beaux souvenirs. Je vous recommande vivement cette destination pour votre voyage de noces.

Merci beaucoup à mon amie Caroline d’avoir partagé ces vacances paradisiaques avec moi. Un des meilleurs moments de ma vie. On choisit une nouvelle destination quand tu veux. 

Par Charlotte

J’aime écrire mes articles devant un bon dessert sans gluten et des tonnes de thé. Parce que la vie est un petit nuage de barbe à papa.

Votre commentaire...

TOUS LES CHAMPS SONT OBLIGATOIRES