Un mariage rock and roll comme on les aime !13 avril 2015, par Charlotte

En ce moment, je cours … Un peu partout ! Et dans ma course folle, il n’y a que quelques points qui savent me faire ralentir, dont ce mariage que je vous présente aujourd’hui. En effet, je communique depuis pas mal de mois avec la charmante mariée pour vous présenter comme il se doit cette merveille.

Personnellement, je ne connais pas l’animatrice Melissa Maya Falkenberg et son amoureux, le musicien Lucas Harrison Rupnik (qui sont tous les deux également réalisateurs et créateurs de Studio Home Sweet Home dont on va vous parler dans quelques temps) mais je suis tombée en amour avec eux dès le premier regard sur la photo que vous voyez ci-dessus. C’était en août 2014 sur la page de leur photographe, Yanick Lesperance. En effet, j’avais l’impression d’avoir sous mes yeux une photo ancrée dans le temps presque tout droit sortie d’un western. Si simple et si authentique … Yanick a fait un travail de folie sur ce mariage et c’est avec une immense joie que je vous le présente aujourd’hui.

Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Mariage western boheme quebec Melissa Maya et Lucas - photo par Yanick Lesperance 6
Photo par Yanick Lesperance

Un peu… On adore Montréal, mais on n’avait pas envie de se marier en ville. Quand ma mère nous a annoncés, hyper contente, qu’elle pensait avoir trouvé un endroit pour nous, on avait un peu envie de rire. Un CHÂTEAU ? À Laval ?!!! Je n’ai jamais aimé les affaires de princesses, encore moins mon chum. Mais on est allés faire un tour pour le fun et aussi parce qu’on avait peu de temps pour trouver autre chose… Et ça a été un coup de cœur, un grand. Merci maman !

Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance

Beaucoup… On voulait être dehors. Et on avait envie d’un mariage qui permet à chacun de faire ce dont il a envie. De l’espace et du temps pour jaser, jouer, danser. Pas de déplacements, pas de quiz, pas de longues séances photos. Parlant de photo, on n’a jamais pensé dire, à la fin de la cérémonie, qu’il y a un photobooth sur le terrain et que ça nous ferait vraiment plaisir que tout le monde aille y faire un tour. Une semaine après le mariage, ma mère nous a dit : « Hein, il y avait ça ? La grande couverture mauve ? » Ça a été un de nos fails, peu d’adultes y sont allés. Mais on a tellement ri quand, quelques jours plus tard, on a mis les cartes de mémoire dans l’ordi. Sans qu’on s’en rende compte, ce sont les ENFANTS qui ont pris possession du photobooth. On doit avoir 150 photos de Charlotte, la fille de nos amis, avec tous les accoutrements possibles. Elle s’est donnée à fond et elle a été très inventive…

Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance

Passionnément… Impossible de choisir une thématique, on aime trop d’affaires. Je ne savais même pas comment mon chum serait habillé, on aurait pu ne pas fitter. Couleurs mexicaines, le beau thym du Marché Jean-Talon, les petits châteaux pour les enfants… C’était un fourre-tout. Et il y a aussi la soeur de Lucas, ainsi que son mari, très créatifs, qui ont fait de l’art 8-bit pour nous. Bref, des fois, on dit que c’était un mariage #YOLO (NDLR : You Only Live Once). Ou, selon Lucas : You Only Love Once. 

Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance

Mais surtout à la folie… Le soleil s’est couché pendant que le band jouait. On n’avait pas envie de tout déménager en dedans, mais il commençait vraiment à faire noir. Notre ami Craig est allé chercher son truck, il l’a avancé dans la garnotte et il a allumé les phares. Je suis allée chercher la boîte des oreilles de lapin et des lunettes fluorescentes. Tout le monde en a mis, même ceux qui ne dansaient pas. J’avais l’impression d’être dans American Graffiti ou une scène de David Lynch, quand seul un pick-up éclaire des ados la nuit. Le surf et le rockabilly résonnaient jusque dans les vignes. Ce moment-là, celui- là, est l’un des plus beaux de ma vie.

Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Mariage western boheme quebec Melissa Maya et Lucas - photo par Yanick Lesperance 54
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance

Une petite note en plus pour finir (que MM m’a envoyé dans son mail de présentation)… La seule chose de plus qu’on pourrait te dire est que, quand le band ne jouait pas, c’était la musique préférée de tout le monde qui jouait. Quand on a envoyé nos invitations, on a demandé à chacun de nous envoyer le titre de deux tounes, une de party et une autre plus sweet, et on avait fait des playlists avec ça.

Photo par Yanick Lesperance
Photo par Yanick Lesperance

Voilà un mariage 100% original et naturel… Comme on les aime quoi ! Félicitations les amoureux et merci pour votre confiance.

Crédits des professionnels YOLO

Lieu de la fiesta par Château Taillefer-Lafon // Décorations en papier de soie par Sucre et Confetti // Robe par DRESSCOUTURE  // Maquillage par Susannah Mercedes Rupnik  // Photos par Yanick Lesperance // Musique par Jason Bajada, Eric Sandmark & His Rumblers (Eric Sandmark, Hugo Joyal, Olivier Pomerleau, Robert Craft), The Hacheegans (Mikael Semegen, Carl Dandeneau, Simon Lessard).

PS : Le témoignage des mariés est en italique !

Par Charlotte

J’aime écrire mes articles devant un bon dessert sans gluten et des tonnes de thé. Parce que la vie est un petit nuage de barbe à papa.

2 commentaires

  1. Lili-Linne
    -
    13 avril 2015

    Un vrai bonbon que de suivre vos petites découvertes, merci à votre équipe !

  2. Jean Marc Couture
    -
    20 avril 2015

    Félicitations et heureux le chanceux qui a réussi à conquérir ton coeur Mélissa <3 …

Votre commentaire...

TOUS LES CHAMPS SONT OBLIGATOIRES