Comment connaître le professionnalisme des prestataires de mariage ?12 septembre 2017, par Charlotte
Comment connaître le professionnalisme des prestataires de mariage que vous souhaitez engager pour votre mariage - Photo par Emilie Iggiotti

Il y a déjà plusieurs semaines qu’une réalité est apparue dans mon rôle de blogueuse mariage. Comment m’assurer du professionnalisme des prestataires dont je parle ici ? Une question qui peut paraître anodine mais vraiment importante. En effet, en tant que blog mariage, Crazy in Love, propose des articles où je mentionne des professionnels du mariage. Je ne suis pas sur le terrain avec eux, je ne mène aucune enquête concernant leur travail via des recommandations de futurs mariés par exemple. Dans ma vie personnelle, j’ai dû faire face à de mauvaises informations circulant sur un professionnel, juste dans l’intention de le nuire. Alors, depuis, je ne me base jamais sur les informations qui me sont données par une seule personne (et par des ragôts non plus).

De part mon métier de base, les relations publiques, je sais que la gestion de sa réputation est essentielle. Je suis donc en train de remettre en question la manière de fonctionner de mon blog afin de m’assurer d’offrir toujours de l’information de qualité auprès de mes lecteurs, futurs mariés en majorité, qui sont à la recherche d’un professionnel du mariage dans un domaine pour rendre leur jour J magique, à leur image et surtout sans s’ajouter de problèmes. Car travailler avec des personnes qui n’offrent pas le service expliqué, vendu ou même exposé, cela peut être une vraie catastrophe à gérer.

Avant de prendre une décision quant à ma gestion interne de blogueuse qui veut offrir le meilleur des contenus à ses lecteurs, je vous donne ici quelques conseils qui sont toujours pertinents pour connaître le professionnalisme des prestataires du mariage avec qui vous souhaitez travailler.

1/ La communication du professionnel du mariage

Si le professionnel du mariage que vous visez pour le vôtre à une communication soignée et régulière, c’est déjà un excellent indice. Quelqu’un qui s’occupe bien de sa propre communication, sait ce que c’est la rigueur. Il y aura de forte chance, qu’il sache bien s’occuper de votre mariage.

Mais, attention aux pros du bluff ! En effet, les photos de mariage dites libres de droit sont de plus en plus courantes sur les sites internet des professionnels. En effet, ils ne s’embêtent même plus à diffuser leur propre travail car pour eux, cela correspond à trop de gestion. Cela me met souvent très en colère de voir que des agences de communication privilégient ce genre de photos pour le site web de leur client au lieu de les pousser à diffuser leur propre travail (c’est la consultante en communication qui parle).

Il existe aussi une second catégorie de bluffeurs nés concernant la communication : le professionnel qui pique les photos des autres. Pour savoir si la photo montre bien le travail du professionnel à qui vous vous adressez, il existe une méthode simple et ultra efficace.

– Cliquer avec le bouton droit de votre souris
– Enregistrer l’image
– Aller sur Google
– Taper sur la barre de recherche Google Images
– Cliquer sur le premier lien qui apparaît
– Cliquer sur le petit appareil sur le côté
– Cliquer sur importer une image
Et là, vous découvrez toutes les images similaires à celle que vous venez d’enregistrer. Vous pouvez donc vous rendre compte si oui ou non, le professionnel vous bluffe !

Il y a aussi une autre catégorie de grand bluff, les professionnels qui créditent la photo en indiquant que c’est leur travail qu’ils présentent mais en fait, c’est celui d’un autre professionnel. C’est une conversation que j’ai eu récemment avec une personne qui m’indiquait qu’un prestataire avait diffusé une photo sur ses réseaux ou son site internet, je ne m’en souviens plus très bien, mais en fait, le prestataire en question n’avait fourni que deux objets. En aucun cas, il avait agi sur un autre aspect. Donc le message diffusé est là effectivement ambigu.

2/ L’organisation du professionnel du mariage

Et là, je peux vous le dire, c’est un GROS indice. Si le prestataire pour une demande de devis met plus d’une semaine à vous répondre (en dehors des retours de mail qui permettent d’indiquer qu’ils sont en dehors du bureau ou en déplacement ou en vacances) c’est plutôt mauvais signe. Et le problème, c’est que beaucoup de professionnels ne prennent même pas le temps de répondre lorsqu’ils sont complets. Cela ne donne vraiment pas une belle image du métier. Je veux bien que la saison peut être complète mais un retour de mail automatique est quand même, la moindre des choses !

Personnellement, je suis confrontée à ça très souvent dans mon métier quand j’organise des événements (attention, je précise des événements corporatifs et non des mariages, pour connaître mon histoire avec le monde du mariage, je vous laisse lire la saga ici) et ça peut vraiment ne plus me donner envie de travailler avec quelqu’un.

3/ La rencontre avec le professionnel du mariage

Avant toute signature de contrat, s’il vous plaît, prenez le temps de rencontrer les professionnels avec qui vous avez le souhait de travail pour votre jour J. Plusieurs possibilités s’offrent à vous : en vrai dans un café par exemple ou directement au bureau du professionnel si il en a un, par vidéo-conférence ou vraiment dans le dernier des cas par téléphone. Il faut que vous arriviez à voir si il y a une connexion qui se fait pour faire de l’organisation de votre mariage, un moment agréable et simple.

En quoi cela à avoir avec le professionnalisme du prestataire de service me direz-vous ? Savoir si il est à l’heure, la manière dont il prend le temps ou non de vous écouter, et bien sûr ce qu’il dégage d’une manière générale, la confiance ou non.

4/ Le devis et le contrat du professionnel du mariage

Avant de signer un contrat, il y a toujours l’obligation de fournir un devis. Faites donc bien attention à tous les détails. A-t-il pris le temps de détailler ou non les différentes prestations ? Est-ce que son devis est complet ? Si il y avait des gratuités, ont-elles été mentionnées dans le devis ? Tout, je dis bien tout doit être indiqué : des rendez-vous ou des coups de téléphone avec le professionnel, aux produits et services qu’il doit vous fournir, à la remise du matériel… Les contrats sont faits pour cela, alors lisez-les en entier et si il y a des points qui méritent d’être discutés, faites le avant de signer quoi que ce soit. Vous avez le droit en tant que client d’avoir une réponse.

Conseil de professionnelle du monde de la communication, il faut absolument que toutes les données soient mises par écrit par lettre, dans un document envoyé ou par mail. Le contrat oral n’a pas sa place dans l’organisation d’un mariage car vous risqueriez d’avoir des surprises.

Bonus / Faire le tour des forums et des avis sur le web

Quand vous commencez à faire vos listes de prestataires avec qui vous souhaiteriez travailler pour votre mariage, en tout premier lieu, il est important de taper leur nom sur Google et regarder leur e-reputation. Cela n’indique pas tout mais sur les forums de mariage, vous aurez peut-être la chance d’avoir des témoignages positifs ou négatifs concernant telle ou telle prestation.

Bonus / Demander à un professionnel du mariage en qui vous avez confiance

Si vous connaissez un professionnel du mariage qui a été amené à travailler avec le prestataire que vous visez, n’hésitez pas à lui poser la question.

Veuillez noter que tous les points indiqués sont des conseils. N’oubliez pas de vous écouter vous, de communiquer avec votre douce moitié pour savoir si oui ou non, vous avez envie ou non de travailler avec un prestataire ou non. Comme vous le savez, j’ai commencé à bloguer à Montréal sur le monde du mariage dans lequel j’étais beaucoup plus ancrée que dans le Sud de la France. J’ai rencontré beaucoup d’excellents professionnels hyper créatifs mais qui ne savaient absolument pas gérer leurs clients. Ça arrive aussi ! Donc n’oubliez pas de vous faire confiance aussi et de noter vos propres critères et de toujours vous y référer.

Crédits de la professionnelle

Photo par Emilie Iggiotti. Elle a été prise en Juin 2013, lors de la préparation du créatif Se marier dans un champ de lavande, que vous pouvez retrouvez directement ici.

Par Charlotte

J’aime écrire mes articles devant un bon dessert sans gluten et des tonnes de thé. Parce que la vie est un petit nuage de barbe à papa.

2 commentaires

  1. Elo Dis-moi oui
    -
    15 septembre 2017

    Très bel article

    • Charlotte
      -
      21 septembre 2017

      Merci Elodie.

Votre commentaire...

TOUS LES CHAMPS SONT OBLIGATOIRES